Musée Henri Barré

Plafond du musée Henri BarréMusée Henri Barré

7, rue Marie de la Tour d'Auvergne
79100 THOUARS

Le Musée

Portrait de Henri BarréCréé en 1893 à l'initiative de la Société des Sciences et Beaux Arts de Thouars, le musée fut installé à l'Hôtel de Ville où les collections rassemblées par la société, avant sa dissolution, furent complétées par les legs IMBERT (historien local), MUSSEAU, MAILLARD, Adrien MORIN (ancien conservateur du Musée).
C'est seulement après le décès de Madame BARRÉ, en 1912, que la Ville de Thouars pu entrer en possession de la maison du Docteur Henri BARRÉ et des collections qu'elle contenait.

Le musée y fut transféré après la 1ère Guerre Mondiale (vers 1920), prenant le nom de musée Henri BARRÉ.

L'immeuble construit en 1862 dans le style néogothique, sur l'emplacement de l'Eglise Saint-Pierre du Châtelet puis du temple protestant, a conservé une partie de son décor intérieur peint par un artiste parisien, Faustin BESSON, qui participa à la décoration du Palais des Tuileries.

Cabinet de travail de Henri barréLa totalité des collections, répartie sur trois étages, a su garder l'atmosphère très particulière des cabinets de collectionneurs du XIXe siècle.

Le plus beau fleuron du musée est son ensemble de faïences françaises (Rouen, Nevers, Moustiers,...) et étrangères (Delft, Italie,...). Le musée possède également quelques pièces provenant de la faïencerie qui fonctionna à Rigné à la fin du XVIIIe siècle.
Les peintures et le mobilier y tiennent également un rang honorable : toiles du XVIe siècle (primitifs flamands) au XIXe siècle (École de Barbizon), coffres du XVIIe, mobilier Empire,...

L'histoire du Pays Thouarsais est évoquée par de nombreux objets et documents, collections préhistoriques, verreries gallo-romaines, provenant des fouilles de Brie, poteries, armes, objets de la vie courante, gravures,... 

Au troisième étage, des souvenirs de l'histoire locale (apéritif Duhomard) côtoient des cycles et jouets anciens, des vêtements et des objets d'Arts et Traditions Populaires.

La rénovation intérieure du musée en 1993  a eu pour but de le rendre plus conforme aux règles de la muséographie moderne et plus agréable aux visiteurs : éclairage, étiquetage et présentation thématique plus aérée, tout en lui conservant son charme particulier de maison de collectionneur.
L'ancienne conciergerie accueille depuis janvier 2004, les activités de l'école du Patrimoine qui comprend des ateliers pédagogiques en période scolaire et en temps de loisirs, pour les enfants et des ateliers, pour les adultes.

Henri Barré (1824-1887)

Portait de Henri barréAvant d'abriter le musée municipal de Thouars en 1920, cette maison fut le lieu de résidence du Docteur Henri Barré et de son épouse.

Le lieu est fortement marqué de l'empreinte de cet étonnant personnage aux multiples facettes :

  • un médecin qui exerçait à Thouars.
  • un architecte qui a élaboré lui-même les plans de sa maison de style néogothique.
  • un artiste dont on peut admirer au musée plusieurs œuvres, tableaux, dessins. Il a également imaginé le décor de la cheminée de son bureau.
  • un amateur d'art qui s'était lié d'amitié avec le peintre Faustin Besson, qui a notamment peint le plafond du salon.
  • un collectionneur qui a rassemblé la majeure partie de la collection de faïences présentées au musée.
  • un voyageur... et un rêveur, comme en témoigne la diversité et l'originalité des objets qu'il avait collectés et que son épouse a légués à la Ville.

La collection

Beaux-Arts

Les collections renferment de nombreuses œuvres contemporaines de Henri Barré, ou datant du XVIIIe siècle, périodes auxquelles le Docteur était sensible.

La peinture du XIXe siècle y est particulièrement représentée à travers de grandes écoles comme celles de Barbizon et de Corot.

Paysages, natures mortes, scènes de genre, portraits, allégories (dans un style académique) permettent de découvrir l'évolution, les thèmes et les techniques caractéristiques de cette période.

Faïences

Le musée propose une collection de céramiques rassemblant les plus prestigieuses faïenceries françaises (Nevers, Rouen, La Rochelle, Moustiers, Quimper...) et étrangères (Italie, Hollande, Espagne, Allemagne).

Vous retrouverez également des faïences régionales provenant de Parthenay et de Rigné, près de Thouars.

Une salle est consacrée aux émaux et à la peinture du XVIème siècle (École Flamande) au XIXème siècle.

Histoire Locale

L'histoire locale est fortement évoquée avec plusieurs objets retraçant l'histoire des principaux monuments de Thouars : mobilier du château, dessins et gravures des monuments de la ville, objets lapidaires.

Le dernier étage renferme des collections ethnographiques des XIXème et XXème siècles : vêtements, jouets et cycles anciens et une vitrine consacrée au fameux apéritif Thouarsais : le Duhomard. 

Découvrir le site de l'Ecole du Patrimoine

 

Horaires d'ouverture

En avril, mai et octobre : 

  • Ouvert les week-ends et jours fériés de 14h30 à 18h30

De juin à septembre :

  • Ouvert tous les jours sauf le mardi de 14h30 à 18h30
  • Visites guidées sur rendez-vous toute l'année (renseignements au 05 49 68 22 81)

Prix d'entrée

  • Tarif adulte : 2 €
  • Tarif étudiant et groupe (plus de 10 personnes) : 1 €
  • Tarif famille (2 adultes et un étudiant ou plus) : 4 €
  • Entrée gratuite : moins de 18 ans, demandeurs d'emploi, étudiants en histoire et de l'art et architecture
  • Animations, ateliers : 3 €
    Conférence : 2 €
  • Gratuit pour tous le 1er dimanche du mois et les mercredis après-midi

voir la brochure Raconte-moi les châteaux

 

 

Brochure disponible gratuitement, à retirer auprès de l'accueil de la mairie et de l'office de tourisme.

Renseignements : 05 49 68 11 11 / 05 49 66 17 65 service.patrimoine@ville-thouars.fr