Aménagement

    Evolutions en cours


    Deux projets de mise en compatibilité du PLUI

    La dynamique du territoire se traduit par de nouveaux projets ainsi que des projets en développement. Ainsi, la carrière Roy de la Noubleau modernise son activité et la société SABLIERES DU THOUARSAIS projette d’exploiter une carrière de sables et de graviers alluvionnaires sur la commune nouvelle de Loretz-d’Argenton (79). Afin d’accompagner ces projets, la collectivité est appelée à modifier le PLUi et à les soumettre à consultation.


    1)Modernisation de la carrière Roy à Saint-Varent




     
    La Carrière Roy de la Noubleau se situe sur le territoire de la commune de Saint-Varent, et sur la limite communale Sud de Glenay.  Premier site d’extraction de granulat de roches éruptives en France, c’est une référence nationale. Alors que la production annuelle moyenne d’une carrière s’élève à 400 000 tonnes, ce site génère annuellement 1,9 million de tonnes en moyenne.

    Le site actuel de la Noubleau est autorisé par arrêté préfectoral en date du 6 juillet 2006 et ses évolutions jusqu’en 2036. La surface actuelle de la carrière est de près de 200 ha. Les accès routiers et ferrés se font depuis la RD143 située à l’est du site. Ce dernier dispose également d’un poste d’enrobage, alimenté par les matériaux de la carrière, géré par une entreprise indépendante : LA NOUBLEAU ENROBES. Le poste d’enrobage est inclus dans le projet global.

    Les installations actuelles, qui datent pour partie de 1947 et 1962 sont très vétustes et nécessitent un renouvellement dans leur ensemble : traitement des matériaux et poste d’enrobage.

    Vers une production plus durable

    La modernisation de la structure saint-varentaise est envisagée, d’ici à 2025, avec un investissement de l’ordre de 30 millions d’euros pour l’implantation d’une nouvelle unité de fabrication.  Un chantier important sera lancé pour renouveler et déplacer au plus près du pôle ferroviaire l’installation – « très gourmande en énergie » – qui abrite notamment les parties broyeurs et cribles. La gestion des poussières et du bruit sera aussi optimisée.

    Construite en deux ans, cette nouvelle usine permettra une baisse de 50 % des consommations d’électricité tout en produisant durablement, en qualité et en quantités. Cette nouvelle installation est indispensable afin d’assurer la pérennité de l’entreprise.  

    Afin de ne pas interrompre la production du site pendant les 2 années de construction de la nouvelle usine, celle-ci devra être édifiée sur un emplacement différent de l’unité actuelle qui continuera sa production. La nouvelle usine sera bâtie sur l’emplacement des stocks actuels, qu’il sera donc nécessaire de déplacer.

    La surface actuelle sur la partie est du site ne permet pas aux Carrières ROY et à LA NOUBLEAU ENROBES de contenir :

    -    L’actuelle usine de fabrication,
    -    La future usine de fabrication,
    -    Une zone de stockage des matériaux suffisante.

    Ce projet nécessite donc l’extension du périmètre de la zone est (stockage et installations) de la carrière et par conséquent une déclaration de projet qui emportera mise en compatibilité du PLUi. Cela permettra de rectifier le zonage Ac autour du site de la carrière et d’adapter le règlement si nécessaire.

    Ces dossiers seront soumis prochainement à une enquête publique, dont les dates seront communiquées dans la presse et via ce site internet. En parallèle, la société sollicite l’autorisation préfectorale au titre des Installations classées pour la protection de l’environnement ( ICPE) auprès de la Préfecture des Deux-Sèvres.

    Pour tout renseignement, contacter la Maison de l’urbanisme 5, rue Anne Desrays
    79100 THOUARS. Tél. : 05 49 66 68 68






    2)Création d’une sablière à Loretz-d’Argenton

    La société SABLIERES DU THOUARSAIS projette d’exploiter une carrière de sables et de graviers alluvionnaires sur la commune nouvelle de Loretz-d’Argenton afin d’approvisionner en matière première ses centrales d’enrobage et ses centrales à béton. Elle éviterait ainsi aux entreprises ATP et BOUCHET de s’approvisionner auprès d’entreprises concurrentes.

    Cette exploitation d’une superficie d’environ 33,5 ha sera effectuée sur une période de 30 années pour un tonnage de 78 000 t/an en moyenne et 100 000 t/an au maximum de sables et de graviers alluvionnaires.

    Le projet est séparé en deux îlots. L’exploitation commencera par l’îlot Nord par tranches successives, du Nord vers le Sud. Les parcelles n°39 et 40 seront destinées au traitement et au stockage des matériaux. 10 années (+/- 3 ans) seront nécessaires à l’exploitation de ce premier îlot. Les 20 années restantes (+/- 3 ans) seront dédiées à l’exploitation de l’îlot Sud, qui se fera du Sud vers le Nord. Des matériaux inertes seront accueillis sur le site afin de remblayer l’excavation créée sur l’îlot Sud. L’exploitation des matériaux se fera sur une profondeur de 5,5 à 7 m au maximum.

    Les entreprises ATP et BOUCHET ont sélectionné cet emplacement pour l’ouverture de leur sablière pour les raisons suivantes :
    - le gisement présent est de bonne qualité et est exploitable sur une profondeur de 7 m au maximum,
    - la route départementale n°159, permettant l’accès au site, est dimensionnée pour permettre un accès sécurisé,
    - le gisement est situé à mi-chemin entre les régions saumuroise, thouarsaise, Vihiersoise et Mauléonnaise, à proximité immédiate des autres sites des sociétés.

    Ce projet nécessite la création d’un nouveau site dédié à une carrière, reprenant le classement Ac, déjà existant dans le PLUi. Il nécessite une procédure de déclaration de projet valant mise en compatibilité du PLUi. En parallèle, la société sollicite l’autorisation préfectorale au titre des Installations classées pour la protection de l’environnement ( ICPE) auprès de la Préfecture des Deux-Sèvres.
    Ces dossiers seront soumis à enquête publique, enquête dont les dates seront communiquées dans la presse et via ce site internet.

    Pour tout renseignement, contacter la Maison de l’urbanisme 5, rue Anne Desrays
    79100 THOUARS. Tél. : 05 49 66 68 68


    Infos Pratiques
    > MAISON DE L'URBANISME
    5, rue Anne Desrays
    79100 THOUARS

    Tél. : 05 49 66 68 68

    HORAIRES D'OUVERTURE 
    Lundi, mardi, jeudi : de 14h à 17h30
    Mercredi et vendredi : 9h à 12h30




    Docs à Télécharger

     



    Contact
    Adresse
    Communauté de Communes
    du Thouarsais
    Hôtel des Communes
    4 rue de la Trémoïlle
    CS 10160
    79104 THOUARS CEDEX

    05 49 66 77 00